Taxe d’Habitation : sa suppression progressive

La taxe d’habitation, payée par tous les occupants d’un logement (locataire ou propriétaire) va progressivement disparaitre pour environ 80 % des ménages français.

Les ménages concernés par la réforme subiront une exonération progressive:

  • 30% en novembre 2018 (par rapport au montant payé en 2017)
  • 65% en 2019
  • 100% en 2020

Pour rappel, les particuliers concernés sont :

  • Les célibataires dont le revenu fiscal annuel de référence est inférieur à 27 000 €.
  • Les couples dont les revenus n’excèdent pas 43 000 € par an.
  • Les couples avec deux enfants à charge dont les revenus ne dépassent pas les 55 000 € par an.

Cet article a été publié le .