Loi sur la mobilité bancaire

Depuis le 6 février 2017, et l’entrée en vigueur de la disposition sur la mobilité bancaire de la Loi Macron, il est devenu beaucoup plus simple de changer de banque.

Dans le cadre d’un projet immobilier, la banque retenue pour le financement demande logiquement à ce que les salaires soient domiciliés dans le nouvel établissement. Les changements de domiciliation s’en trouvent ainsi facilités.

Ce service est gratuit, et le changement doit être réalisé dans un délai maximal de 22 jours.

Elle concerne uniquement les comptes courants. Les comptes d’épargne ne sont quant à eux pas concernés.

Le client signe un mandat auprès de son nouvel établissement bancaire, qui se charge ensuite de toutes les démarches et notamment des transferts de prélèvements ou virements automatiques (téléphone, internet, assurances, salaires, …).

Cet article a été publié le .