Indicateur des taux – Fin 2017

Des taux bas et quasi-stables.

Dans un contexte de stabilité du taux de référence (l’OAT 10 ans), les taux fixes des prêts immobiliers sont en hausse très légère et demeurent proches des plus bas historiques constatés fin 2016.
2018 : les taux vont il augmenter ? A priori, les conditions de crédit ne devraient pas évoluer durant les prochaines semaines ou les prochains mois.
Mais cela pourrait changer l’an prochain ! La possibilité de résilier annuellement les assurances de prêt devrait peser sur les marges des banques, ce qu’elles pourraient compenser par des hausses de taux.
Mais si la banque centrale modifie sa politique de distribution abondante de liquidités à bas coût, ce qui pourrait intervenir au premier trimestre 2018, le crédit immobilier deviendra forcément plus cher.
Cet article a été publié le .